La Turquie veut autoriser la castration chimique comme sanction pour les prédateurs d’enfants


En Turquie, alors que dernièrement un enfant de 4 ans et demi a subi une agression par un homme de 20 ans, le ministre turc envisage d’ajouter la castration chimique aux sanctions destinées aux auteurs d’agressions sexuelles sur mineurs.

Cette mesure avait déjà été proposée en 2016, mais bloquée par le Conseil d’Etat, il semble qu’elle soit maintenant remise au gout du jour, ce qui risque d’en faire flipper quelques uns et c’est tant mieux.

La Turquie n’est certes pas le paradis des droits de l’homme, loin s’en faut, ceci étant toute loi visant à protéger les enfants est la bienvenue, et la castration chimique pour ce genre de type ne me semble pas être trop extrême, alors ça méritait qu’on en parle…

Selon les chiffres du ministère Turc de la Justice, le nombre d’abus sexuels sur les enfants a complètement explosé en 10 ans, passant de 3 778 en 2006, à 21 189 en 2016 !

 


Quelle est ta réaction?

WOW WOW
0
WOW
LOVE LOVE
0
LOVE
LOL LOL
0
LOL
GRRR GRRR
0
GRRR

La Turquie veut autoriser la castration chimique comme sanction pour les prédateurs d’enfants

1 / 4Suivant